12 astuces pour faire des économies et prendre le contrôle de votre argent

L'indépendance financière ne se gagne pas seulement en augmentant ses sources de revenus mais aussi en optimisant vos dépenses. 

Personnellement, je préfère concentrer mes efforts et mon temps pour trouver des moyens de gagner plus plutôt que de perdre mon temps à réunir les bons de réduction du supermarché, MAIS je pense qu'il est utile de connaître quelques principes de base pour dépenser moins d'argent. Vous ne pensez pas ? 

Et c'est ce que nous allons voir dans cet article : 12 astuces pour faire des économies et dépenser moins !

1) Commencez par surveiller toutes vos dépenses

Je sais, vous en avez assez d'entendre cette suggestion, mais il faut que vous mesuriez vos dépenses, que vous sachiez exactement combien vous dépenser.

La plupart des gens ne surveillent pas du tout leurs dépenses. Résultat ? Et bien, ils dépensent plus que ce que leur permet leur budget et finissent par s'endetter pour financer leur train de vie luxueux. 

Faites cet exercice. Notez toutes vos dépenses pendant un mois, et catégorisez-les. N'oubliez pas. Ce qui se mesure s'améliore. 

Quelques exemples de catégories : 

- Logement (l'emprunt ou le loyer est toujours la plus grande dépense. Incluez-y les taxes foncières, l'assurance et l'estimation des frais de réparation). 

- Charges : électricité, gaz, eau, internet, etc. 

- Transport (voiture et transports en commun - notez toutes les dépenses liées à vos moyens de transport)

- Nourriture

- Loisirs (cinéma, sorties, vacances, vêtements, etc.)

- Assurances

Votre objectif : savoir dans quelle catégorie vous dépensez le plus (ou trop) et trouver une façon de réduire vos dépenses dans cette (ces) catégorie(s). 

2) Achetez d'occasion

Sur Internet, on trouve toujours de bonnes affaires. Vous pouvez trouver des voitures presque neuves à un prix bien inférieur au prix d’achat de base. Essayez toujours de négocier. Les riches sont de très bons négociateurs. 

3) Fuyez les crédits à la consommation

Les crédits à la consommation ont pour seul but de nous faire dépenser de l’argent que nous n’avons pas. Comme tout crédit, ils ont un coût et souvent on se retrouve à payer facilement 10 à 20% en plus du prix d’achat.

Qui plus est, ils ne servent qu’à acquérir des passifs qui perdent de la valeur avec le temps. Ils ne fournissent au final qu’une impression de richesse, sans jamais la posséder. Avant de dépenser, assurez-vous d’avoir l’argent, sinon autant ne pas acheter si c’est pour s’endetter !

4) Soldez toutes vos cartes de crédit

Si vous ne réglez pas vos remboursements de carte de crédit chaque mois, vous devrez alors payer des intérêts, qui peuvent être très élevés. Soldez vos crédits à la consommation : vous pourrez enfin commencer à mettre de l’argent de côté tout en économisant sur les intérêts.

5) Payez au comptant pour presque tout

Cela rejoint les 2 points précédents. Payer au comptant plutôt qu'à crédit (même s'il s'agit d'un crédit gratuit) vous fait d’abord penser à ce que vous allez acheter. En avez-vous vraiment besoin ou est-ce que vous cherchez juste à dépenser votre argent pour vous faire plaisir ou pire encore pour combler un vide ? 

Je ne dis pas qu'il ne faut pas se faire plaisir. D'ailleurs, je considère que 10% de notre budget devrait être consacré exclusivement à nous faire plaisir (comme aller au restaurant, faire un city trip, etc.)

Mais dépenser son argent inutilement dans le seul but de consommer, cela revient à le jeter par les fenêtres. 

6) Donnez une priorité à vos dépenses

Vous ne pouvez pas tout avoir. Mêmes les personnes financièrement libres ne peuvent pas tout avoir ! Pour vous y retrouver dans cette jungle qu'est notre société de consommation, déterminez tous vos besoins et désirs, et donnez leur une priorité. 

Les besoins c'est plutôt simple. Pour moi, c'est : un toit, de la nourriture, des vêtements et la sécurité sociale. 

Les désirs sont plus variés. Préférez-vous vivre dans une maison ou un appartement dans le centre-ville ? Avez-vous envie d'avoir la plus grosse voiture du quartier ou juste une petite coccinelle ? Quels genre d'habits ? Luxe ou simplicité ? Les restos : 4 fois par semaine ou une fois par an ? Etc etc. 

On arrive maintenant à la partie difficile mais nécessaire : faire les priorités ! Qu'est-ce qui est le plus important pour vous ? Si socialiser est plus important pour vous, alors allouez un plus gros montant aux événements extérieurs (sorties, after-works, restaurants, etc.). Si vous préférez avoir le confort d'une voiture spacieuse pour vos déplacements, faites des compromis sur la taille de votre logement par exemple. Vous comprenez le principe ? On ne peut pas tout avoir, il faut faire des choix et des compromis. 

7) Éliminez vos mauvaises habitudes

Fumer, trop manger, trop boire. Ça coûte.  

Prenez la cigarette. Un paquet coûte environ 5€. Si vous consommez un paquet tous les 2 jours, cela fait 75€ par mois, soit 900€ par an. Ce qui représente environ un demi-salaire. 

Souvent, ce sont les petites choses qui nous coûtent le plus d'argent mais on ne s'en rend pas compte car ce sont toutes des petites dépenses qui s'accumulent. Au final, vos cigarettes vous coûtent 900€ par an (et encore je suis gentil, si vous consommez un paquet par jour, c'est le double !)

Quelles sont les petites choses dans lesquelles vous dépensez beaucoup d'argent sans le savoir ? Cela peut être le café du matin ! Faites cet exercice, il est extrêmement efficace.

8) Achetez une voiture adaptée à votre budget

Quand on vient juste de commencer à travailler, nous n'avons pas nécessairement les moyens s'acheter une toute nouvelle voiture. Pourtant, c'est ce que la plupart des jeunes font quand ils commencent leur carrière. 

C'est pour moi une grave erreur car en plus du crédit à la consommation nécessaire pour se la payer, on a tendance à oublier tous les frais annexes (essence, taxes, assurances auto, frais d'entretien) qui viennent s'ajouter. Au final, la voiture qui paraissait être une bonne affaire avec le crédit à la consommation à seulement 220€ par mois coûte un peu plus cher que prévu ... 

Personnellement, je préfère m'acheter une voiture d'occasion CASH sans passer par un organisme externe et économiser chaque mois pour une voiture plus "classe" quand j'en aurai vraiment les moyens ! Et vous ? 

9) Payez vos impôts à temps !

Vous éviterez les mauvaises surprises de la part du fisc. Plus important encore, vous éviterez de payer des amendes, des pénalités et des intérêts. Personne n'échappe au fisc. 

10) Renégociez vos crédits

Si vous avez signé un crédit immobilier du temps où les taux étaient plus hauts, c'est peut-être le moment de renégocier votre emprunt. Aujourd'hui, les taux sont plus bas. Pourquoi ne pas réaménager votre crédit auprès de votre propre banque ou bien vous faire racheter votre crédit par une banque concurrente ? 

11) Evaluez le prix des choses en salaire horaire ! 

Prenez le prix d’un article qui vous intéresse et divisez-le par votre salaire horaire. Par exemple, une paire de chaussures coûte 60€ et vous gagnez 10€ net de l’heure. Est-ce que ces chaussures valent vraiment 6 heures passées à travailler ? Ça met tout de suite les choses en perspective, non ?

12) Osez négocier

Osez négocier. Vous n’avez rien à perdre, alors pourquoi ne pas demander à votre banque si elle peut baisser le taux d’intérêt de votre prêt immobilier ? N'hésitez pas non plus à demander une remise sur des services comme le téléphone mobile ou votre accès à internet. Faites valoir une offre intéressante que vous avez eu par un autre prestataire. 

Et, bien sûr, n’hésitez pas à demander des ristournes lors de gros achats comme une voiture ou du mobilier de maison.

Au travers cet article, j'ai pu vous montrer des méthodes simples pour faire des économies et mieux dépenser votre argent. Qu'en avez-vous pensé ? Vous avez d'autres idées ? Dites-moi en commentaire :-)

Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger gratuitement "Le guide de démarrage de la liberté financière" pour en savoir plus sur la gestion de votre argent et comment l'investir pour vous constituer des revenus passifs. 

Comment